Recherche

Tanzanie/Zanzibar

Lundi 15 août 2005 1 15 /08 /Août /2005 00:00
Il a plu une grande partie de la nuit. Réveil à 6h00 pour admirer le lever soleil sur la plaine.  Je grimpe sur une monticule rocheux pour prendre un peu de hauteur, puis sur un arbre aux branches épaisses. Des traces de sang séché sur l'écorce indiquent qu'un lion ou un guépard est venu terminer son festin ici, quelques jours auparavant. J'assiste a un superbe lever de soleil typiquement africain, je prend mon petit déjeuner, et c'est parti pour un game drive matinal.



C'est l'embouteillage de 4X4 et minibus des que nous approchons des animaux. Nous apercevons :
- un groupe de 6 lionnes à l'ombre d'un arbre,
- un immense troupeau de buffles, dont nous pouvons nous approcher facilement,ce qui me permet de faire quelques photos en gros plan impressionantes,
- des girafes Massai,
- un guepard au loin, dormant sous un arbre,
- un groupe d'une dizaine d'éléphants dont 4 femelles en train d'accoucher.  Comme elles sont allongées dans les hautes herbes, nous ne voyons presque rien, mais un éléphanteau absolument adorable, de quelques semaines, se ballade déjà dans les jambes des adultes,
- les classiques troupeaux d'antilopes,
- des autruches.
Et une fois de plus, toujours pas de lions en vue ! Je commence a désésperer. J'ai fait les plus beaux parcs nationaux d'Afrique en matière de safari et toujours aucune photographie de ce sacré félin  ...



Nous retournons au camp pour faire nos bagages, et retraversons le parc pour nous diriger vers le Cratere du Ngorongoro. Sur le bord de la route en montant vers le cratere, 2 jeunes Massais se livrent a un rite initiatique du passage de l'adolescence a l'adulte : Vetu de noir, et le visage couvert de motifs lugubres peints en blanc, saute sur place toute la journee. Ils doivent faire ca pendant  6 mois !

La temperature diminue au point de faire presque frais, et nous arrivons au camp, en bordure du cratère, avec, là encore, une vue plongeante sur l'interieur de cette fabuleuse formation naturelle.



Peu avant le coucher du soleil, 2 éléphants pénètrent dans le camp, attirés par l'odeur de la nourriture. Nous assistons a une scène fantastique, ou les éléphants viennent s'abreuver dans le container d'eau douce à 2 mètres des tentes, puis ils viennent fouiller abilement avec leur trompe dans des cartons de provisions, engloutissant d'un coup des pains dans leur sac plastique, des sacs de légumes entiers, et même des chaussures usagées, qu'il recrache 30 secondes plus tard.



 

Le plus téméraire essaye ensuite de fouiller dans les cartons sur le toit d'une voiture, mais les sifflets des cuisiniers l'effraie et il fait volte-face d'un coup. Je suis juste derrière lui a moins de 3 metres, en train de filmer la scène,et quand je me retrouve nez à nez avec ses défenses, je détale derrière un minibus. L'éléphant gourmand disparait dans la forêt, et tous le monde rit du spectacle inespéré auquel nous avons assisté.

La pluie se met a tomber en trombe, j'espère que le temps ne va pas être couvert pour demain. C'est ma dernière chance de voir des lions. Je n'y crois plus ...
Par Ludovic - Publié dans : Tanzanie/Zanzibar
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires

Mon récit vous a donné envie d'aller dans ce pays ?


Tant mieux, c'est ma plus grande satisfaction !
Pour trouver votre billet d'avion, ou votre chambre d'hôtel, je vous conseille d'utiliser Illico Travel, le comparateur le plus efficace pour trouver les meilleurs tarifs du marché.

En utilisant Illico Travel depuis ce blog, vous me permettrez aussi de gagner quelques centimes d'euros pour continuer à voyager, et vous offrir d'autres récits et photographies pour le plus grand plaisir de la communauté des voyageurs. Merci d'avance !

Ludovic

 
Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés