Recherche

Brésil

Lundi 26 septembre 2005 1 26 /09 /Sep /2005 00:00

C'est parti pour 3 jours de trekking dans le superbe Parc de Chapada Diamantina, ex-haut lieu d'extraction du diamant au Brésil. Je ne prend que le strict nécessaire dans mon sac, car cette fois, il n'y a pas de porteurs prévus, à part ma propre personne. A 9h30, notre guide prend les commandes et nous grimpons lentement les rues escarpées de Lençois. Nous faisons un petit arrêt chez lui, le temps de dire au revoir à sa femme et ses enfants, puis nous prenons enfin la route des montagnes. Le chemin est assez simple au début, mais très vite, ça se corse. Nous montons sur une colline qui me semble sans fin, et au bout d'une heure et demi, je suis déjà trempé de sueur. J'ai l'impression que mon sac pèse 1 tonne ! Une fois au sommet, nous avons une belle vue sur la vallée, et Lençois au loin, qui fait vraiment figure de village de campagne.



Nous longeons la crête dans un fouillis dense d'herbes et arbustes, souvent plus hauts que nous, puis nous entamons la descente. En 5 minutes, nous avons encore changé de décor. Nous sommes maintenant dans la forêt tropicale et son cortège de moustiques autours de la rivière ou nous faisons une halte rafraîchissante.



La montée reprend pendant 2 heures, et nous déjeunons (léger ...) sous un énorme rocher solitaire, dont la base creusée nous sert d'abris. Depuis le sommet, je peux apercevoir un belle chute d'eau à double étage au loin, dont la rivière creuse la vallée.



Nous longeons ensuite un versant abrupte, parfois collés à la paroi avec 100 mètres de vide sous nos pieds, puis nous descendons vers la rivière pour arriver dans cirque, au milieu duquel une cascade d'eau plonge dans un lac d'eau rouge.

Au premier abord, ça peut paraître un peu sanglant, mais le phénomène est tout a fait naturel : la couleur rouge/orange de l'eau est crée par un micro-organisme, semblable a celui utilisé dans la fermentation de la bière, dont la présence est absolument inoffensive. Nous pouvons nous baigner dedans, et notre guide boit l'eau telle quelle. Je pique une tête dans le lac, nage jusqu'à la cascade, puis nous repartons au bout d'une demi-heure.

Nous descendons dans le lit de la rivière qui s'élargit et se transforme en immenses escaliers naturels, grâce au strates de roche mises à nue par l'érosion, pour enfin arriver à 16h00 à notre camp, au bord d'une magnifique série de piscines naturelles, dont la plus grande se trouve 50 mètres en contrebas..

Il fait nuit à 17h30, et il n'y a pas grand chose a faire à part attendre le dîner en discutant. Nous allons nous coucher à 20h00, épuisés par cette première journée. Nous dormons à même le sol, sous une énorme plaque de roche en surplomb, qui nous abrite d'une éventuelle pluie nocturne.

Par Ludovic - Publié dans : Brésil
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires

Mon récit vous a donné envie d'aller dans ce pays ?


Tant mieux, c'est ma plus grande satisfaction !
Pour trouver votre billet d'avion, ou votre chambre d'hôtel, je vous conseille d'utiliser Illico Travel, le comparateur le plus efficace pour trouver les meilleurs tarifs du marché.

En utilisant Illico Travel depuis ce blog, vous me permettrez aussi de gagner quelques centimes d'euros pour continuer à voyager, et vous offrir d'autres récits et photographies pour le plus grand plaisir de la communauté des voyageurs. Merci d'avance !

Ludovic

 
Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés