Recherche

Maroc 1999

Jeudi 20 mai 1999 4 20 /05 /Mai /1999 01:00
Dernier jour sur le sol marocain. Je me lève le plus tard possible pour que la journée soit courte, soit à 8h00. Je profite une dernière fois du hammam. Il y a un écossais qui se fait faire un massage. Je suis curieux de savoir de combien il va se faire arnaquer alors j'attend la fin pour lui demander combien il a payé en anglais afin que les autres ne comprennent pas. 10 DH (le double de moi) pour l'entrée et 30 DH pour le massage. Ça va, il ne s'est pas trop fait avoir.

Je vais rendre la chambre et je retourne dans le souk accomplir mon ultime achat : mon plateau à service. L'échoppe est fermée. Merde et re-merde ! j'espère que c'est juste pour le déjeuner sinon, il va falloir que je me retape les négociations avec une dizaine de marchands pour avoir le même prix et ça peut prendre longtemps. Je m'assois un peu plus loin à l'ombre d'une porte en espérant qu'il va ouvrir. Quand je reviens, le rideau de fer est levé et l'accueil froid auquel je m'attendais est aussi là. Mais dès que je lui dit que je viens acheter, tout rentre dans l'ordre. Mon plateau est aussitôt emballé. Je sors un billet de 100 DH et là, il me demande 150 DH ! Il se venge, le salaud ! Je sors 20 DH de plus mais il ne veut rien savoir. Je feints de remballer mon argent pour partir et il me demande ce qu'il y a dans mon sac. Le réveil l'intéresse. Il indique 14h10. Le vieux regarde sa montre et me dit qu'il est en réalité 15h00. Mon avion décolle dans 1heure ! Panique à bord ! Plus le temps de négocier alors je lui lâche les 120 DH et le réveil. Il est mort de rire. Je fonce chercher les retirages des photos ratées, je rempli une bouteille de jus d'orange, récupération de mon sac à dos et en taxi. Pourvu que je ne me sois pas aussi trompé de jour ! l'enregistrement des bagages a déjà commencé. Mon nom est bien sur la liste de vol. Ouf ! Il ne me reste plus qu'a profiter des derniers rayons de soleil.

Je m'assois à l'entrée du hall, une Mercedes arrive et la tête du passager me dit quelque chose. c'est Jean-Jacques Goldman. La porte arrière s'ouvre et Marc Lavoine suivit d'une superbe blonde et d'un enfant descendent. C'est incroyable car hier je me disais, sans aucune raison apparente, que je me verrai bien rencontrer Jean-Jacques Goldman à Marrakech. Et voilà qu'il débarque ! Mon intuition est parfois fabuleuse. Je devrai l'écouter plus souvent. Il passe devant tout le monde et embarque sûrement dans un avion privé. Fin de l'apparition. J'embarque à mon tour mais le décollage se fait attendre. 3 passagers manquent à l'appel alors que leurs bagages ont été enregistrés. Vidange de la soute, au cas ou ... On décolle avec 45 minutes de retard.
Par Ludovic Passamonti - Publié dans : Maroc 1999
Ecrire un commentaire - Voir les 7 commentaires

Mon récit vous a donné envie d'aller dans ce pays ?


Tant mieux, c'est ma plus grande satisfaction !
Pour trouver votre billet d'avion, ou votre chambre d'hôtel, je vous conseille d'utiliser Illico Travel, le comparateur le plus efficace pour trouver les meilleurs tarifs du marché.

En utilisant Illico Travel depuis ce blog, vous me permettrez aussi de gagner quelques centimes d'euros pour continuer à voyager, et vous offrir d'autres récits et photographies pour le plus grand plaisir de la communauté des voyageurs. Merci d'avance !

Ludovic

 
Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés