Recherche

Australie

Jeudi 23 mars 2006 4 23 /03 /Mars /2006 00:00
Je libere la chambre a 10h00 mais je demande si je peux garder un acces a la terrasse avec la piscine, le bar et la cuisine. La fille me fait un badge special, je vais mettre mes affaires dans une salle avec des coffres que je peux fermer avec mon cadenas, et me voila tranquille pour la journée.

Je vais faire un tour en ville mais je n'arrive vraiment pas a trouver un quelconque intéret a cette ville. En fait, il faudrait que j'aille dans les environs de Darwin ou de nombreuses activités sont proposées, comme voir les crocodiles sauteurs (car il peuvent sauter hors de l'eau a plus de 3 metres de haut pour attraper un morceaux de viande), ou le Kakadu National Parc. J'essaye donc de mettre a profit ce temps libre pour faire des choses utiles, comme aller chez le coiffeur, continuer a planifier mon itineraire en Indonésie. Je retourne vers le backpacker pour déjeuner dans un pub apres avoir pris un rendez-vous chez le coiffeur pour 13h30. Il est déja 12h40 lorsque je commande mon Club Sandwich mais la fille aau comptoir m'assure que le service sera rapide. Tu parles ... je suis obligé de raler, et mon déjeuner arrive a 13h20. J'ai juste le temps de l'ingurgiter a toute allure et de filer a mon rendez-vous. Je retourne ensuite au backpacker glander sur la terrasse. Je retrouve Phillip avec lequel je discute un moment, puis je vais m'endormir dans un hamac. La chaleur tropicale est vraiment assomante, et je me réveille a 17h00. Le temps de prendre une douche, de diner, et me voila devant le point de départ des navettes pour l'aéroport a 19h30. Bien sur, elle est en retard mais ce n'est pas grave car mon avion est dans plus de 2 heures.

Tous les gens présents a l'aéroport vont a Bali car c'est le seul vol de la soirée. Je suis surpris de voir qu'il n'y a presque que des jeunes. Lorsque j'enregistre mes bagages,l'hotesse me prévient que les douanes indonésiennes peuvent me demander des garanties pour me laisser entrer : prouver que j'ai 1000 dollars en cach ou sur mon comte en banque pour vivre sur place, et avoir un billet d'avion pour quitter le pays. Bien sur, je n'ai rien de tout ca puisque je laisse en permanence le minimum d'argent sur mon compte en banque en cas de fraude sur ma CB, et que mon billet d'avion est depuis Bangkok et non Jakarta. Ca promet ! Puis je passe l'Immigration australienne, ou la douaniere me pose des tas de questions privées pour vérifier si je suis cohérent dans mes réponses, pour voir si je n'hésite pas, auquel cas ca serait suspect. Je passe apres 5 minutes d'interrogatoire.

L'avion est a moitié plein seulement, et je peux m'allonger sur la rangée de 3 fauteuils pour dormir confortablement pendant le vol. C'est bizarre car, je n'éprouve aucune nostalgie a quitter l'Australie, contrairement a l'Amérique du Sud, ou l'Afrique. La bas, j'avais grave les boules...  En fait, l'Australie ne m'a jamais fasciné, je n'y trouve rien d'exceptionnel, rien qui me fasse rever. Ca manque d'aventure avec un grand A, tout y est trop simple car organisé a outrance.

Nous arrivons a Bali a 23h30 heure locale. L'aéroport est désert et je retrouve avec joie le manege des taxis qui me sautent dessus pour emporter la course jusqu'au centre-ville en me proposant des tarifs prohibitifs. Ca va me couter cher tout seul, donc je vais voir 3 filles, des suedoises, qui ont l'air un peu pommées. Elles ne savent meme pas ou dormir ce soir, donc je leur propose de m'accompagner a l'hotel que j'ai choisi dans mon guide, et nous partageons le taxi pour 40 000 roupiahs (1 euro = 10800 roupiahs), soit 1 euro chacun... Le taxi nous dépose dans une petite rue de Kuta ou sont concentrés les hotels a voyageurs, mais le Fat Yogi est complet. Nous marchons pour aller en voir d'autres, jusqu'au Massa Inn, un hotel assez classe avec piscine et petit déjeuner inclus, ou nous trouvons une grande chambre pour 480 000 RPH, soit meme pas 8 euros chacun pour la nuit . J'aime déja l'Indonésie !
Par Ludovic - Publié dans : Australie
Ecrire un commentaire - Voir les 5 commentaires

Mon récit vous a donné envie d'aller dans ce pays ?


Tant mieux, c'est ma plus grande satisfaction !
Pour trouver votre billet d'avion, ou votre chambre d'hôtel, je vous conseille d'utiliser Illico Travel, le comparateur le plus efficace pour trouver les meilleurs tarifs du marché.

En utilisant Illico Travel depuis ce blog, vous me permettrez aussi de gagner quelques centimes d'euros pour continuer à voyager, et vous offrir d'autres récits et photographies pour le plus grand plaisir de la communauté des voyageurs. Merci d'avance !

Ludovic

 
Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés